Index
Objectifs
Activites a venir
Activites permanentes
Activites anterieures

Histoire
Comite
Adherez Soutenez
Documents
Liens
Contacts
Photos
Benevoles
Temoignages
Membres

PRESENTATION  DE  LA  LJC





CONSTITUTION  DE  LA  LIGUE  JURASSIENNE  CONTRE  LE  CANCER


L’Assemblée constitutive de la LJC s’est tenue le 16 mars 1981 au Restaurant des Rangiers  qui a nommé à sa présidence Mme Anne-Marie GRESSOT et a désigné le Dr Carlo PUSTERLA  comme vice-président . La « Journée romande de cancérologie » a eu lieu le 9 juin 1983 à Delémont. Se sont succédés à la présidence de la LJC : Le Dr Rothenberg, le Dr Hug, le Professeur Reusser, le Dr Munoz. Depuis mai 2009 c’est le Dr P. Crevoisier qui été nommé Président ad. int.




PROFESSIONNALISATION


Confrontée à des  sollicitations croissantes de la part des malades jurassiens atteints du cancer, la  LJC s’est professionnalisée en novembre 1999, par l’engagement d’une secrétaire d’abord à 20%, puis à 25%.




SOUTIEN  PSYCHOSOCIAL – AIDES  FINANCIERES – GESTION ADMINISTRATIVE


Le soutien psychosocial se révélant, par la suite, indispensable, le Comité de la LJC a jugé judicieux, en 2003, de compléter son effectif par une infirmière s’occupant de la prévention et fonctionnant également comme assistante sociale avec un taux d’occupation de 25%.


En 2007,  cette dernière demandant à être libérée de la charge d’assistante sociale, une troisième collaboratrice (à 25%) a repris le mandat d’assistante sociale, alors que l’infirmière, sans diminution de son temps de travail et tout en conservant ses tâches de prévention, a pris le rôle de directrice de la ligue et de responsable du personnel.



La LJC disposant, dès lors, de trois  professionnelles, ce qui représente un taux d’occupation global de 75% voit ainsi augmenter considérablement sa charge salariale,  à laquelle il y a lieu d’ajouter l’accroissement des aides financières octroyées aux malades.




RESTRUCTURATION


Au lendemain de son assemblée générale du 7 mai, la Ligue jurassienne contre le cancer est plongée dans une situation de crise structurelle sans précédent, avec en toile de fond, une dégradation inquiétante de la situation financière.


La démission soudaine du président Carlos Munoz, à laquelle il y a lieu d’ajouter les départs de la comptable et de la responsable chargée à la fois de la prévention et de la direction administrative, ne déstabilisent pas pour autant le comité de la LJC.  Propulsé à la présidence de l’organisation d’entraide qu’est la LJC, le Dr Crevoisier relève l’exceptionnel investissement de l’ensemble du comité qui n’a surtout pas renoncé à ses tâches envers les malades, mais au contraire, les a multipliées dans un nouvel élan d’énergie.


Le volet psychosocial a été sérieusement renforcé par la réponse donnée à notre appel au bénévolat. En effet, nous pouvons compter sur l’appui de deux bénévoles qualifiées spécifiquement formées à l’écoute et à l’accompagnement des malades et de leurs proches.


Les cafés-rencontres mis sur pied à l’occasion du cancer du sein, s’inscrivent dans une même ligne.


Sur le plan STRUCTUREL, le poste occupé par l’employée chargée de la prévention et de la direction administrative a été supprimé.


Une seule et même personne, dûment qualifiée, s’occupe désormais bénévolement des actions   préventives.


Quant à la direction administrative,  elle a été reprise, aussi bénévolement, par un   bureau actif formé du président, d’un responsable des finances et d’une secrétaire du comité.


Une  nouvelle comptable a été engagée à un tarif forfaitaire.


Les postes professionnels de secrétaire de la ligue et d’assistante sociale ont été maintenus et leur tâche est aujourd’hui assumée avec compétence, dans un esprit d’accueil et d’écoute.


Plusieurs groupes de travail ont également été constitués afin de mener à bien diverses tâches, comme :


La recherche de fonds


De nouvelles adhésions.


L’organisation de manifestations dans le terrain.




FONCTIONNEMENT  « EN  RESEAU »


D’autre part, la LJC s’est engagée à accroître ses collaborations avec d’autres partenaires. Plusieurs conventions ont été ainsi signées, que ce soit avec :



La Clinique  universitaire des deux Bâle (UKBB) où sont suivi la majorité des enfants cancéreux du Jura ;



L’AJAFEC – Association d’aide aux familles d’enfants atteints du cancer



L’AJCB ( Espace bénévole).

L’adhésion de la  LJC a été confirmée par courrier du 17 juin 2010 adressé par le président de l’AJCB (association jurassienne pour la coordination du bénévolat) M. Francis Charmillot au président ad.int. de la LJC.  Ce nouveau partenariat nous  amène de fait à une collaboration avec CARITAS  (RESO), ce qui nous permet, d’une part,  pour celles de nos bénévoles qui le souhaitent, d’acquérir une formation de base au bénévolat dans un cadre qualifié ; et d’autre part, de trouver des aides ponctuelles aux personnes et familles touchées par le cancer.



MERCI  DE  NOUS REJOINDRE  DANS NOTRE  ACTION D’ENTRAIDE  ET  DE  SOUTIEN


La Ligue jurassienne contre le cancer

Haut de page

EVOLUTION DE LA LJC 2010 – 2011 - Le mot du Président



Nous disions en 2009 «  la ligue se cherche encore, nous disions en 2010 qu’elle avait trouvé son chemin, nous pouvons dire en 2011 que la ligue jurassienne poursuit sa route, sur un terrain ferme, avec sérieux et dynamisme.


La ligue n’a pas dévié de son processus de restructuration : maintenir 2 postes de professionnelles, secrétaire et assistante sociale, tout en confiant aux bénévoles du comité nombre de tâches : administration, visualisation, information et prévention, groupes de soutien et d’écoute, relations avec l’AJAFEC, Caritas, l’AJCB, et bien sûr la Ligue suisse.


Plus de 3000 heures annuelles de travail pour les responsables du comité, c’était une limite à ne raisonnablement pas dépasser.


En effet, il s’agit aussi de DURER : notre politique interne a donc visé à doubler les postes des principaux et principales responsables, ceci grâce à l’étroite collaboration de nouvelles bénévoles compétentes, pas nécessairement membres du comité, mais présentes sur le terrain, tant dans le domaine administratif, que préventif ou d’accompagnement. Cet objectif a été rempli.



La liste des travaux réalisés en 2010-2011 est  importante. Nous vous en donnons quelques exemples :

 


- Mise sur pied et tenue à jour de notre site Internet


- Réalisation de notre nouveau flyer


- Intense campagne de prévention solaire, ayant permis la découverte de plusieurs lésions de mélanome


- « Octobre rose » en collaboration avec les artisans boulangers-pâtissiers du Jura, en soutien aux femmes touchées par le cancer du sein


- Poursuite des cafés-rencontres au cours de l’année et mise sur pied d’ateliers d’art-thérapie s’adressant à toute personne ou famille concernées par le cancer


- Adhésion à l’AJCB / « Espace-bénévole » et mise sur pied d’un groupe de bénévoles pour aides ponctuelles dans la vie quotidienne


- Partenariat avec Caritas lors de l’exposition de la Chrysalide « Si jamais un jour je meurs.. »


Cette liste de travaux, loin d’être exhaustive, témoigne  de l’engagement de la ligue au service direct ou indirect, des personnes touchées par la maladie cancéreuse.



De fait, celle-ci touche à notre époque, une personne sur trois, à un  moment quelconque de son existence. La fréquence du cancer rattrape actuellement  celle des maladies cardio-vasculaires. On en guérit, c’est vrai, toujours davantage, grâce au diagnostic précoce, aux méthodes thérapeutiques toujours plus performantes. Mais il faut bien voir que l’épreuve est toujours angoissante et que bien des personnes affrontent le dur et long parcours  d’une maladie incertaine. A toutes les personnes touchées, il s’agit d’offrir la meilleure qualité de vie possible : la ligue y contribue.



Au-delà du temps investi, il y a un impératif matériel de MOYENS. Les Jurassiens et Jurassiennes l’ont  bien compris, à en juger par la générosité dont ils ont fait  preuve cette année. Cette générosité, à laquelle nous devrons bien continuer de  faire appel, contribue essentiellement à rester sur des bases financièrement solides, et par conséquent à pouvoir aider aujourd’hui davantage qu’ hier, et demain, davantage qu’aujourd’hui.



Le Président : Pierre Crevoisier



avril-mai 2011


EVOLUTION DE LA LJC 2011 - 2012;


Le mot du Président




La guerre la plus longue que l’humanité ait menée depuis son existence, est celle contre la maladie la plus redoutée : le cancer. Pour autant que l’on puisse juger, elle ne va pas gagner cette guerre contre les env. 400 différents types de cancer, mais remporter quelques batailles. De nos jours, il s’y ajoute le problème d’une société vieillissante, ce qui va considérablement augmenter le taux de malades atteints par cette maladie, qui est spécifiquement liée à l’âge. Aujourd’hui déjà, un individu sur trois sera atteint par un cancer à un moment de sa vie. Le cancer se trouve en deuxième position des causes de décès en Suisse.


Cette guerre contre le cancer est, comme toutes les guerres, extrêmement coûteuse: la recherche a besoin d’argent, les thérapies qu’offrent la chirurgie, les rayons et la médecine oncologique coûtent cher et les malades se trouvent parfois confrontés à de sérieux problèmes financiers.


Les armes les plus efficaces dans cette guerre sont la prévention et le dépistage, pour éviter le développement d’un cancer en soi ou le découvrir le plus tôt possible. Ces deux armes sont la raison d’être d’une ligue comme la nôtre. Et ces armes coûtent aussi et définissent nos tâches : informations et récolte d’argent.


Quant aux informations, la LJC, son comité et des bénévoles admirablement motivés et engagés ont continué leurs activités des années précédentes : explications du danger d’une exposition aux rayons ultraviolets (actions dans les piscines du canton), organisations de différents ateliers et cours pour les patients en traitement ou en réhabilitation, ainsi que les consultations offertes dans les enceintes de la LJCC à la Rue des Moulins 12.


La fête du 30ème anniversaire de la LJCC était également consacrée aux informations : en date du 6 septembre, au Forum St-Georges, trois médecins de notre région ont exposé les progrès de leurs disciplines (radio-diagnostic, chimiothérapie et radio-oncologie) depuis 30 ans devant un public intéressé et apparu nombreux.


Les festivités du jubilé ont continué, d’une manière plutôt ludique, le 25 septembre par un cortège de motards et d’anciennes automobiles à travers le canton („on roule pour vous“), une journée merveilleusement ensoleillée, non seulement par le beau temps, mais surtout par l’enthousiasme des enfants d’AJAFEC, qui étaient les invités à cette occasion.


L’engagement de la LJCC en faveur des informations sur la prévention va également continuer cette année : en mars, de nombreux Jurassiens ont saisi l’occasion de participer à un test de dépistage gratuit du cancer de l’intestin.


En plus, la LJCC va organiser, dès avril, des cours „Mouvement et Cancer“, dont l’effet anti-cancéreux (p.ex. cancer du foie et de l’intestin) est maintenant scientifiquement prouvé.


C’est dans cette intention que nous avons choisi le conférencier pour notre assemblée générale du 3 mai prochain : Le PD Dr. Gérald Gremion va nous présenter par sa conférence „mouvement et cancer“ ses résultats scientifiques et les recommandations qui en résultent. Le Dr Gremion est spécialiste de la médecine du sport et travaille au département de l’hôpital orthopédique du CHUV. Il est engagé au service médical du Swiss Olympic et est membre du comité de la Société Suisse de la Médecine du Sport SSMS. Il est un des combattants renommé contre le dopage au sport. Nous sommes convaincus qu’il réussira à sensibiliser un grand public sur ce facteur de risque encore peu connu : le manque d’activité dans la vie quotidienne.


Du 19 au 21 septembre prochain, la Ligue Suisse Contre le Cancer va organiser son assemblée annuelle à Saignelégier, ce que nous considérons comme un honneur et une occasion de nous présenter au public en tant qu’association locale au service des Jurassiennes et des Jurassiens.


Comme mentionné en introduction : la guerre contre le cancer n’est probablement pas à gagner, mais nous serons en mesure de remporter quelques batailles, vaincre l’une ou l’autre des tumeurs malignes, sauver des vies, prolonger des vies et améliorer la qualité de vie des patients.


Et pour cela la société a besoin des Ligues contre le cancer, aussi bien cantonales que nationales.



LIGUE JURASSIENNE CONTRE LE CANCER

Dr Hans-Jürgen Fischer

Président



Avril 2012

  

Accueil

Objectifs

Activités à venir

Activités permanentes

Activités antérieures

Activités Ligue suisse

Histoire

Comité

Adhérez - Soutenez

Documents

Liens

Contacts

Photos

Bénévoles

Témoignages

Membres

Histoire